Produit CORSU E RIBELLU

X

Un projet de 280 logements bloqué. C’est le constat de François-Louis Barboni qui dirige la société d’économie mixte Bastia-aménagement. Chargé de l’urbanisme pour la ville de Bastia, il déplore qu’à ce jour la haute corse n’ait toujours pas de site pour stoquer les déchets d’amiante provenant des différents chantiers de construction.

De nombreux projets immobiliser sont ainsi stoppés, alors même que bureau de recherche géologique et minière vient de publier une étude précise sur la présence d’amiante dans de très nombreuses communes de Haute Corse.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU