Produit CORSU E RIBELLU

X
Pas de polémique de la part de Paul Giacobbi ni de Joseph Castelli après les propos tenus ce matin sur notre antenne par Hyacinthe Mattei. Ecarté de la présidence de la commission des finances du département, Hyacinthe Mattei s’est montré très critique, en évoquant un système d’asservissement, des élus qui n’ont pas de réels pouvoirs, des embauches massives à des fins électorales.  Pour l’instant, l’actuel président du conseil général et son prédécesseur n’ont pas souhaité réagir. Des accusations reprises par également par Claude Flori, conseiller général de l’opposition dépatemental. Selon lui, Hyacinthe Mattei a dit à voix haute ce que tout le monde pense tout bas. (Source RCFM lien sur la droite du site)

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU