Produit CORSU E RIBELLU

X

Le Plan local d’urbanisme (Plu) de Serra-di-Ferro (Corse-du-Sud) a été intégralement annulé par le tribunal administratif de Bastia, après ceux de plusieurs autres communes de l’île, a-t-on appris lundi auprès d’une association de protection de l’environnement.

La juridiction reproche au document, adopté par la commune en mars 2010, de méconnaître les dispositions du schéma d’aménagement de la Corse adopté en 1992 en favorisant l’extension urbaine dans des zones d’habitat diffus et éloignées des agglomérations ou en prévoyant des constructions dans des zones proches du rivage ou sur le littoral.

Le tribunal pointe également le non-respect des espaces remarquables que sont les plages de Porto-Pollo et Cupabia, et l’extension de constructions existantes dans un secteur composé de terres à forte potentialité agricole.

« Ce Plu rendait constructible près de 450 hectares d’espaces naturels et agricoles, alors même que la commune compte déjà 75% de résidences secondaires, ce qui constitue l’un des pourcentages les plus élevés de Corse », a commenté l’association de protection de l’environnement U Levante, qui avait attaqué le document d’urbanisme avec une autre association, le Garde, et la Chambre d’agriculture de Corse-du-Sud.

Le tribunal administratif de Bastia avait déjà prononcé l’annulation du Plu de Porto-Vecchio en mai, les communes de Bonifacio, Sartène et Olmeto, toutes situées en Corse-du-Sud, ayant connu le même sort.
La municipalité de Serra-di-Ferro, située sur la côte ouest de la Corse à une quarantaine de kilomètres au sud d’Ajaccio, a deux mois pour faire appel.

http://www.businessimmo.com/contents/11867/nouvelle-annulation-dun-plan-local-durbanisme-en-corse-du-sud

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :