Breaking News

Corse – Conflit de l’ARS : pas de vacances pour la revendication les syndicats et les politiques dans la rue

Le conflit de l’ARS ne s’essouffle pas malgré le début des vacances scolaires et de la saison touristique. À l’appel du STC, de la CGT, de FO santé et du SNCH, la population était pour la deuxième fois dans la rue hier matin. Rassemblement aux Salines, devant l’hypermarché Carrefour. Au terme d’un mois et demi de grève et d’occupations de locaux, il aurait été logique que tout le monde se lasse.

Il semble que l’on n’en prend pas le chemin. Cela n’a pas été une journée Isula morta au sens premier du terme. Mais une bonne partie des salariés d’EDF était en grève, et de sérieuses perturbations ont eu lieu à l’aéroport d’Ajaccio en raison de la grève des salariés d’Air France. Il y avait des grévistes dans de nombreux secteurs sans que cela empêche totalement le fonctionnement des administrations et des entreprises.

D’autant que les établissements scolaires sont désormais fermés. La manifestation, en revanche, a été une véritable réussite. Venus de la région ajaccienne mais aussi de Bastia, de Sartène et de l’Extrême Sud, les salariés des hôpitaux insulaires étaient présents. Mais ils n’étaient pas seuls. Le STC et la CGT avaient eu une dizaine de jours pour mobiliser leurs adhérents en interprofessionnel.

De nombreuses associations et partis politiques appelaient également à descendre dans la rue. Si bien qu’au point de comptage traditionnel du « col du Monoprix », sur le cours Napoléon, le nombre des manifestants avait quasiment doublé par rapport au défilé du 19 juin.

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: