Breaking News

Jean-Marie Arrighi : « Un consensus sur la langue en #Corse n’entraîne pas un consensus au plan national. »

A en croire le linguiste, si la demande de coofficialité de la langue ne règle pas tous les problèmes, elle a permis d’affirmer un large consensus politique en Corse. Le véritable enjeu de l’avenir étant de créer des lieux d’emploi naturel du corse dans une vie quotidienne urbaine moderne.

-Pensez-vous que la demande de coofficialité pour la langue corse, votée par la majorité des conseillers de l’Assemblée de Corse, soit une bonne chose ?

-Jean-Marie Arrighi : Ce qui est de toute façon une excellente chose, c’est que se soit déroulé un débat long, passionné mais serein, et argumenté, entre élus de toute tendance, mais aussi des élus avec la société corse en général, et que ce débat ait abouti à un consensus large. On peut remarquer en effet que, s’il y a eu des abstentions, personne n’a voté contre ni exprimé d’opposition frontale. Ce qui dans le texte initial paraissait intolérable à certains, aux syndicats enseignants notamment, a été supprimé ou modifié.

Après, un consensus en Corse n’entraîne pas un consensus au plan national, et l’effet concret de ce vote reste donc problématique à court et moyen termes. Le texte pris comme un tout demande une modification de la Constitution qui semble avoir peu de chance d’aboutir actuellement. Mais il s’y trouve aussi des propositions réalisables dans le cadre actuel. On peut penser, de toute façon, que le consensus qui a été trouvé n’aura plus besoin de faire l’objet de nouveaux débats et de nouvelles négociations en Corse même.

Il existe de nombreux exemples de coofficialité en Europe, dans des pays normaux et démocratiques, sans que cela ait entraîné de rupture entre les régions concernées et l’Etat. Il est vrai qu’historiquement la France s’est constituée dans un cadre très centraliste. Depuis les années 80, elle est en marche vers la décentralisation et s’est profondément transformée, mais sa culture traditionnelle, tant dans le peuple que dans les élites, est facilement inquiète devant tout ce qui peut sembler porteur de division.

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: