#corse Mouvement social des cheminots des CFC [STC]

Le trafic des Chemins de Fer de la Corse (CFC) est totalement paralysé mardi 9 juillet par un mouvement de grève du syndicat nationaliste STC, concernant le statut social des cheminots corses.

Le syndicat STC qui a assigné en justice la direction des CFC devant le tribunal de grande instance de Bastia, réclame l’application de la convention collective qui devait entrer en service le 1er avril. L’audience est prévue mardi matin.

La grève est aussi l’occasion de protester contre la gestion de l’entreprise « considérée comme partiale » selon le syndicat, qui se dit victime de « pressions ». Le STC s’interroge sur « la conduite des affaires de cette entreprise avec à sa tête un directeur général sans expérience professionnelle de l’activité ferroviaire ».

Une polémique sans objet pour la direction qui répond que la convention collective sera appliquée, « mais il y a des choses qui ne se font pas du jour au lendemain » a expliqué Jean-Baptiste Bartoli, le directeur général des CFC.

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: