Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 19 avril 2018 à 15h36) Les syndicats conscients du profond mal-être de la majorité des salariés – qui devrait être souligné par l’enquête en cours de la Médecine du Travail sur les risques psychosociaux – et des dysfonctionnements de la gouvernance de l’ODARC, demandent une entrevue avec M. le Président.

Ils conseillent à M. Luciani, cadre de la direction, de suspendre sa grève de la faim de façon à ne pas mettre sa santé en péril.

Les syndicats STC, FO et CFTC de l’Office du Développement Agricole et Rural de Corse


#Corse – Grève de la faim devant l’ODARC de Maurice Luciani