Produit CORSU E RIBELLU

X

Le mouvement national a su profiter de l’occasion du Tour de France pour faire passer un message international, « en langue anglaise » s’il vous plait, « Corsica Is Not France, French Go Home« . Ce bombage qui fait le tour de la toile et des réseaux sociaux, a été effacé aussitot par la Mairie de Zuccarelli, à Bastia.

A quelques heures de la première journée de vendredi, et bien avant sur les réseaux sociaux, les indépendantistes ont fait passé le message dans un premier temps sur des murs virtuels puis ensuite sur la route, et sur les murs qui longent le Tour de France.

Pour avoir fait des bombages cette nuit deux militants sont en garde à vue dans les locaux militaires de Borgo, le mouvement Corsica Libera, menace de bloquer le Tour de France, si les deux militants ne sont pas libérés. Hier c’est l’Associu Sulidarità qui a réalisé le meilleur coup de communication pendant que le peloton passait à Murrateddu (voir photo)

En attendant le seul blocage qui a failli réussir c’est celui de ce chauffeur de car qui a mis une belle panique à l’arrivée et qui a fait chuter les coureurs !!

Finalement après une libération au milieu de la journée, le mouvement Corsica Libera décide de laisser le Tour de France tranquille.

 

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]