X

Ce matin au moins 2 militants de Corsica Libera ont été interpellé dans la région de Venaco par la gendarmerie pour avoir effectué des bombages en pleine période du Tour de France. Ils sont en Garde à vue à Borgu.

Hier à Murateddu, Corsica Libera et l’Associu Sulidarità s »étaient mobilisés lors du passage des coureurs cyclistes en affichant des banderoles et des drapeaux U RIBELLU, ces deux organisations avaient décidé de ne pas perturber le Tour de France, mais de profiter de cet événement mondial pour communiquer sur la situation politique en Corse et sur le sort des prisonniers politiques. Banderoles, bombages, drapeaux, rien de très violent en somme, mais visiblement même une revendication politique simple n’est pas tolérée par le Tour de France, et ses relais répressifs.

NewGIF

[15h00] Finalement les deux militants ont été libéré. Plus aucune menaces de blocage

MENACES SUR LE TOUR DE FRANCE ?

CORSICA LIBERA et SULIDARITÀ annoncent que si les deux militants (Antone Simoni et Hugo Peter) actuellement en garde-à-vue pour « tags à caractère nationaliste » ne sont pas libérés dans la journée, le Tour de France ne passera pas lundi.

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza– Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, Corsica Libera et Sulidarità reviennent sur les interpellations de deux militants. Les mouvements annoncent ainsi que si les deux hommes « actuellement en garde-à-vue pour tags à caractère nationaliste ne sont pas libérés dans la journée, le tour de France ne passera pas lundi ». Rappelons que deux militants ont été placés en garde à vue en Haute-Corse suite à ces interpellations.

La Ghjuventù Indipendentista apporte son soutien aux 2 militants de Corsica Libera placés en garde à vue, et appelle ses militants et sympathisants à participer à toutes les actions qui pourraient être prévues pour les soutenir.

CorsicaIsNotFranceCorseTourdeFranceTDF1-001

Corsica Is Not France, slogan conjoncturel ou pas, vu les décisions récentes prises par l’Etat et ses relais

de ne pas rencontrer le collectif des victimes de Furiani, alors que la Ministre des Sports est sur notre terre, et qu’elle a rencontré les futurs dopés du Tour
de se positionner contre le vote unanime de l’Assemblée de Corse sur la #CuuFFiCiaLiTà
de supprimer l’Arrêté Miot
d’interpeller les jeunes du mouvement national pour des prétextes futiles…

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)