Produit CORSU E RIBELLU

X

Corsica Libera a condamné mercredi à Corte, en Haute-Corse, l’assassinat de l’un de ses dirigeants, la veille près de Bastia, affirmant que cette action n’était pas liée à un récent attentat contre un complexe immobilier du département.

« Charles-Philippe Paoli était un militant exemplaire, un travailleur, ni un spéculateur, ni même le gérant du complexe immobilier mais un simple entrepreneur », a déclaré Corsica Libera.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU