Photo AFP
 
X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Dans un communiqué, le collectif des victimes de la catastrophe de Furiani, qui souhaitait rencontrer la ministre des Sports Valérie Fourneyron, actuellement en déplacement en Corse, annonce avoir essuyé un refus de la part du cabinet de cette dernière.

Ainsi, le collectif prend “bonne note du mépris, une nouvelle fois affiché par l’Etat (qui, pour rappel, a aussi sa part de responsabilité dans la tragédie de Furiani) vis à vis de la volonté du collectif des victimes de la mise en œuvre d’actions visant à ne pas oublier ce qui s’est passé le 5 mai 92, pour que plus jamais cela ne se reproduise”. Notant que malgré le soutien exprimé par François Hollande, encore candidat, lors de sa visite en Corse en mars 2012, et par la ministre dans un courrier daté de septembre dernier, le gouvernement n’a jamais accepté de rencontrer le collectif, celui-ci estime que l’Etat « a clairement choisi son camp : celui des lobbies du Foot-fric…  et de la fuite devant ses propres responsabilités… »

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)