Produit CORSU E RIBELLU

X

Le STC est monté au créneau lundi matin à l’heure où devait se tenir le comité d’entreprise des chemins de fer de la Corse. C’est en effet dans les locaux du siège bastiais de l’entreprise qu’il a occupé un temps et où devait se tenir ce CE que le Syndicat, qui a par ailleurs déposé un préavis de grève pour le début du mois de Juillet, a montré du doigt un certain nombre de dysfonctionnements.

Le STC a notamment posé la question de savoir « pourquoi le service dû à l »usager ne s’améliore pas malgré l’implication des cheminots » alors que le budget annuel de fonctionnement des CFC est de 23 millions d’euros – dont 15 de masse salariale – pour 10 millions d’investissement par an ?

Le STC déplore encore « l’absence d’une véritable équipe de direction », et s’interroge – « imprévoyance ou volonté délibéré du directeur et du président de la société ? » sur la non mise en place de la commande du personnel et du pôle ingénierie. « L’appel au privé devient la règle  » ajoute encore le STC qui dénonce le fait que « l’on ampute des pans entiers de l’activité des services au profit de cabinets providentiels ».

(…)

#corse STC Chemin de fer monte au créneau – conférence de presse

Le STC des chemins de fer tape du poing sur la table

Le directeur des Chemins de Fer de la Corse réagit aux propos du STC

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]