Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Nous n’en sortirons jamais! Ce mot de Nicolas Alfonsi exprime bien son état d’esprit en cette période active d’élaboration du Padduc.

Maria Giudicelli, la conseillère exécutive chargée du dossier était à nouveau hier (mardi) devant une instance politique, le conseil général de Corse-du-Sud, pour expliquer, non plus la méthode, c’est fait depuis longtemps, mais l’état d’avancement du chantier. Elle l’a dit sans détours, il y aura sans doute des problèmes de conformité entre certaines préconisations du Padduc et les lois littoral et montagne, d’où une nécessaire modification constitutionnelle. Une argumentation qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd et qui a amené la réaction de Nicolas Alfonsi que voici.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Ùn ni surtaremi mai! Eccu i parolli di Nicolas Alfonsi chì sprimani bè u so sintimu pà ssi tempi attivi d’elaburazioni di u Padduc. Maria Giudicelli, a cunsighjera esecutiva incaricata di u cartulari era torna arimani (marti) davanti un’entità pulitica, u cunsighju ghjinirali di Corsica Suttana, pà spiecà, micca u metudu, hè stata fatta dipoi un pezzu, ma comu avanzani l’affari. L’hà ditta senza svianzi, prublemi di cunfurmità pudariani essa prisenti trà certi dumandi di u Padduc è i legi liturali è muntagna, ciò chì faci chì una mudificazioni di a Custituzioni diventa nicissaria. Un’argumentazioni chì hà fattu riagiscia Nicolas Alfonsi.

Ecoutez-le.

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]