X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Demain (mardi) aura lieu la primaire interne au Parti Radical de Gauche bastiais dans l’optique des municipales de 2014. Une primaire amputée de tout suspense depuis la déclaration de candidature de François Tatti aux municipales sans passer par la case primaire, laissant Jean Zuccarelli comme seul choix aux militants de Bastia et de sa proche agglomération.

On sait les remous qu’ont provoqué ce choix, François Tatti ayant été suspendu du PRG de Haute-Corse 24 heures après. En fin de semaine dernière, la visite du chantier de piétonisation de la rue Napoléon a souligné l’épaisseur de l’antagonisme entre les deux camps, chacun s’attribuant la paternité de ce projet, conçu à l’époque où Emile Zuccarelli, Jean Zuccarelli et François Tatti faisaient encore partie de la même équipe. Du côté de Jean Zuccarelli, la prudence est de mise, en raison de son rôle au sein du PRG de Haute-Corse. Celui-ci, se rangeant derrière la ligne de son parti, semble toutefois laisser la porte très légèrement entrouverte au candidat dissident s’il venait à finalement se raviser. Concernant les possibilités d’une reconstitution de l’union de la gauche bastiaise, avec tout de même une pièce importante manquant au puzzle, celui-ci se montre plus confiant. On écoute Jean Zuccarelli.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)