X

Via Campagnola se réjouit que l’ODARC invite l’ensemble des acteurs du monde agricole et rural à débattre sur l’avenir de ce secteur et ce depuis deux mois. Il est en effet très important de nous pencher sur la méthode future de gestion et de mise en œuvre de la nouvelle politique agricole européenne.

Nous sommes cependant très inquiets du fait que les services du Ministère fassent la sourde oreille aux appels répétés de l’ODARC concernant le maintien et l’effectivité de l’ensemble des prérogatives que les différentes lois de décentralisation lui confèrent depuis près de 30 ans maintenant. En effet il nous semblerait logique et urgent que la CTC puisse assumer ses responsabilités dans le secteur agricole et rural.

Pour ce qui concerne la cohérence de la politique européenne dans l’esprit de convergence annoncé il serait souhaitable que l’ODARC obtienne donc la gestion du premier pilier pour la prochaine programmation comme il a su le faire pour le deuxième depuis plus de 5 ans. Nous demandons donc à ce que le Ministre se prononce rapidement sur ce sujet et que ses services décentralisés joue un jeu plus clair quant aux partages de responsabilités Etat/Région.

VIA CAMPAGNOLA
Syndicat Agricole Corse
Affilié à la Confédération Paysanne

 

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale
, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)