X

Veolia et l’Etat au terme du conseil de surveillance de la SNCM, qui s’est tenu jeudi à Paris, ont fixé la barre des suppressions d’emplois à 600 pour sauver la compagnie !

A l’occasion d’un conseil de surveillance décisif pour l’avenir de la SNCM, les deux principaux actionnaires Véolia et l’Etat ont dévoilé un plan de sauvetage qui prévoit 600 suppressions d’emplois – sans licenciements secs.

Les deux actionnaires principaux de la SNCM prévoient la suppression de 600 postes sur 1.400.

L’Etat et Véolia se sont mis d’accord ce jeudi à l’occasion d’un conseil de surveillance décisif pour l’avenir de la compagnie. Ce plan de sauvetage ne prévoit pas « de licenciements secs » indique le ministère des Transports. Il s’agit de départs anticipés à la retraite, de non-renouvellements de CDD et des départs volontaires. En incluant les temps partiels, ce plan de sauvetage devrait affecter environ 40% des salariés de la SNCM, soit 800 des 2.000 salariés de la compagnie.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse / Lire la suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)