Produit CORSU E RIBELLU

X

Le conseil de surveillance de la SNCM a validé jeudi 20 juin, le plan de sauvetage de l’opérateur historique du transport maritime Corse-continent, qui prévoit 600 suppressions de postes à temps plein, a annoncé son président du directoire Marc Dufour.

« Le conseil de surveillance de la SNCM a validé le plan stratégique que nous avons proposé », a déclaré jeudi soir Marc Dufour à la sortie du conseil, qui compte des représentants de l’Etat et de Veolia, les deux actionnaires principaux de la société.

Selon une information du ministère du Transport, ce plan ne prévoit « pas de licenciements secs », mais des départs anticipés, des non-renouvellements de CDD et des départs volontaires, confirmant une information du quotidien Le Monde.

En raison des temps partiels, ce chiffre devrait en réalité affecter environ 800 des 2.000 employés de la compagnie de ferries (1.400 postes équivalents temps plein), soit 40% des effectifs, a indiqué une autre source proche des discussions.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]