Produit CORSU E RIBELLU

X

Nicolas Battini, âgé d’à peine 20 ans est incarcéré à la prison de la Santé depuis le début du mois de juin. Cantonnier de métier, corse de naissance, militant par devoir, il a mrejoint dès ses 18 ans à A Cunsulta di a Ghjuventà Corsa  puis à la Ghjuventù indipendentista, structure remise en place dès fin novembre 2012. Ces amis le décrivent comme un jeune sérieux, intègre et sincère, passionné par la corse, son histoire et sa langue.

Nicolas Battini, patriottu corsu incarceratu

Interpellé à Corti, un lundi matin (27 mai 2013), à l’aube avec perte et fracas par des hommes armés et cagoulés, il a été mis en garde à vue et amené de suite dans les locaux répressifs à Bastia. 10 personnes avaient été interpellé, dont la maman d’un jeune, 8 ont été relâché, et deux ont été mis en examen et écroué.

Rapidement déporté (le 28 mai, le lendemain de son interpellation) sur paris devant un Juge Anti Terroriste avec un dossier vide, il a été mis en examen et écroué à la prison de la Santé.

L’affaire pour laquelle Nicolas Battini est incarcéré date d’avril 2012, une tentative d’attentat non revendiquée à ce jour, à la voiture bélier contre la sous préfecture de Corti. Il nie toute participation à cette action clandestine. Il est aussi poursuivit pour la découverte d’une cache d’arme et une tentative d’attentat contre l’office de l’environnement. Là aussi il clame son innocence…

Pris en compte par l’Associu Sulidarità suite à sa demande, il est aujourd’hui sur la liste officielle des prisonniers politiques gérés par cette association qui compte pas moins de 18 patriotes incarcérés.

Il y a aussi des patriotes non listés, qui sont autant de victime de la répression que l’Etat Colonial garde entre 4 murs.

Comment le contacter ? L’aider ?

Une fois pris en compte par l’Associu Sulidarità, Nicolas Battini, comme tous les autres patriotes listés par l’association reçoit un mandat mensuel de 200€ environ, bénéficie d’une prise en compte par un avocat du collectif de défense, qui coûte à l’association un peu plus de 6000€…

L’aide morale : 

Vous pouvez lui écrire à son adresse carcérale publiée sur le site de l’Associu Sulidarità ci dessous, ou bien vous pouvez aussi lui écrire un mot sur son mur facebook.

vous pouvez également téléphoner à RADIO PAESE le mercredi, entre 21h et 22h, l’antenne de Radio Paese est ouverte pour vos messages en direct aux prisonniers politiques corses incarcérés en région parisienne.  N° : 01 48 59 22 12

L’aide financière :

En achetant les produits de l’Associu Sulidarità sur internet (lien ci dessous) ou directement au local ou lors des activités de l’Associu, vous participez directement à aider les prisonniers politiques et leurs familles. Vous pouvez aussi envoyez des dons (explications sur le même lien)

L’Associu Sulidarità se mobilise pour les patriotes incarcérés et leurs familles

Sur Corsicainfurmazione.org ou sur Unità Naziunale, nous vous rappelons virtuellement et régulièrement la situation des prisonniers politiques et de leurs familles, tant au niveau politique que moral, ou financier. L’Associu Sulidarità, qui prend en charge les problématiques depuis 1998 des prisonniers politiques et de leurs familles occupe, elle, quotidiennement le terrain réel, même si la plupart du temps, c’est « invisible » pour le commun des mortels que nous sommes.

La gestion de l’Associu, est quotidienne et nécessite la mobilisation de ses militants, et bénévoles dans la préparation des colis internet, des retours de colis des soirées, et des points de vente,la gestion des  mandats, des avocats, et la gestion administrative de l’association. Il faut rajouter les problématiques liées à l’incarcération des patriotes dans les prisons françaises  , mais aussi celles de la prison de Borgu.

Les rapprochements au compte goutte, les tensions en prison, les pression sur les familles aux parloirs…

Bref, rien n’entame la détermination des bénévoles, des militants et des familles…

Des rendez vous sont déjà pris, un vide grenier sur Ajaccio, les Journées Internationales en Aout à Corti….

by @Lazezu 

Associu Sulidarità, l’information de l’association

Associu Sulidarità, la boutique en ligne

Revue de Presse et/ou suite de l’article  : 

sur Corse Matinsur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux, des blogs politiques