Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’assemblée de Corse a donc donné mandat à l’Exécutif de Corse et à l’Office des transports de reprendre les négociations directement avec les compagnies maritimes sans relancer la procédure dite de l’appel d’offre.

En clair, il y a un déficit structurel de 20 millions d’€ à l’office des transports et il faut absolument économiser ces 20 millions par an pour présenter un budget en équilibre. Si tout se passe bien l’office des transports pourrait être amené à designer un délégataire vers la fin juillet; dans le pire des cas la date du 30 septembre à été avancée. Nous sommes donc loin des 107 millions d’€ escomptés par le groupement des compagnies marseillaises et à la louche le montant final devrait avoisiner les 87 à 90 millions d’€. La distorsion entre ces chiffres inquiète t-elle les syndicats de marins?

C’est la question que nous avons posé à Frédéric Alpozzo, pour la CGT des marins de la SNCM.

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]