Produit CORSU E RIBELLU

X

Il a fallu attendre vingt ans pour que le barrage du Rizzanese soit inauguré… Jean-Jacques Panunzi, président du conseil général de Corse-du-Sud mais aussi élu de l’Alta Rocca, dénonce une réalité : l’avalanche de textes normatifs paralyse les collectivités dans leurs projets, avec comme conséquence des surcoûts pénalisants pour les finances publiques et les entreprises

Dans quelques jours va être inauguré le barrage du Rizzanese. En tant qu’élu de l’Alta Rocca, vous vous êtes beaucoup investi pour que ce projet aboutisse. Aujourd’hui qu’il est concrétisé, quel est votre sentiment ? Après 20 ans de mobilisation, de négociations politiques, de batailles juridiques, vous devinez que c’est un sentiment de satisfaction qui domine. L’histoire de ce barrage n’a pas toujours été un long fleuve tranquille.

Loin s’en faut. Malgré les obstacles et les critiques, j’ai toujours cru en ce projet. J’ai tout fait pour qu’il ne tombe pas dans l’oubli, pour convaincre la population, les décideurs et les acteurs socio-économiques locaux du bien fondé de sa construction. Sans cette persévérance, sans cette mobilisation des élus, des habitants et des professionnels de ce territoire, sans l’engagement constant d’EDF à nos côtés, jamais ce projet n’aurait vu le jour. Ces efforts ont fini par payer. C’est une excellente nouvelle pour l’Alta Rocca mais aussi pour la Corse.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]