Produit CORSU E RIBELLU

X

La colère gronde dans les rangs de la Société des granulats ajacciens et de la Société des bétons ajacciens. Hier matin, à l’annonce du non-renouvellement de deux contrats d’intérim, une partie des salariés de ces deux entreprises, filiales des groupes Colas et Mocchi, a cessé le travail durant deux heures. « Devant le refus de transformer ces contrats en CDI, les salariés ont déposé un préavis de grève pour lundi matin », précise l’union départementale CGT. Une situation qui pourrait avoir des conséquences très concrètes pour le secteur du bâtiment.

Ces deux entreprises, rassemblées au sein d’une union économique et sociale (UES), sont des fournisseurs incontournables à l’échelle de la Corse-du-Sud pour les sociétés de construction, qui pourraient ainsi se retrouver très vite privées de béton, parpaing et autres granulats…

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU