Produit CORSU E RIBELLU

X

Le patron d’EDF, qui attend toujours des financements pour les investissements futurs et un site pour la centrale d »Ajaccio, se montre néanmoins optimiste en ce qui concerne la mise en place des nouveaux équipements énergétiques de la Corse.

– Corsica : Où en est l’évolution de la consommation en électricité des Corses ?

-Jacques-Thierry Monti : Ces dernières années, on avait une augmentation de la consommation de l’ordre de 3 % par an. Actuellement, on doit être aux alentours de 2 %, voire 2, 5 %. Ce qui reste une augmentation deux fois plus forte que la moyenne nationale.

– Corsica : Comment EDF compte accompagner cette aumentation de la consommation ?

– Jacques-Thierry Monti : Aujourd’hui on est à peu près arrivé au fameux trépied énergétique prévu en 2005 par la Collectivité territoriale. C’est-à-dire 30 % d’énergie naturelle, 30 % d’interconnexion, le reste provenant des centrales thermiques. Donc, on est vraiment sur les trois piliers qu’avait voulus l’Assemblée de Corse.

– Corsica : Jusqu’à quand doit durer la production thermique par des centrales au fioul lourd, comme c’est le cas actuellement ?

– Jacques-Thierry Monti : Les premiers moteurs au fioul léger de la centrale de Lucciana que l’on est en train de monter (les élus ont pu le constater lors d’une visite en avril dernier) devraient entrer en service en novembre 2013.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]