Produit CORSU E RIBELLU

X

L’appel d’offres sur la future Délégation de service public (DSP) maritime a été déclaré infructueux en raison, notamment, du montant exigé par la SNCM, l’actuelle compagnie délégataire avec la CMN.

L’Assemblée de Corse vient de voter la poursuite des négociations en direct, mais a plafonné les subventions versées. Le directeur de la SNCM pour la Corse, Pierre-André Giovannini, explique, à Corse Net Infos, que l’offre faite, lors du dernier round des négociations et refusée par la CTC, est la meilleure et que la SNCM ne pourra aller en-deçà.

– Le vote de la CTC autorisant la poursuite des négociations vous satisfait-il ?

– Ce qui peut être réjouissant, c’est que l’Assemblée de Corse s’est donné un délai supplémentaire, mais un délai assez court pour continuer la négociation. J’espère que l’on pourra se revoir très rapidement et arriver à un accord. C’est très positif.

– Y-a-t-il, dans la délibération votée, des éléments qui vous inquiètent ?

– Oui. Ce qui est inquiétant, c’est ce que j’ai entendu à travers la prise de parole de nombreux élus des différents groupes. C’est peut-être normal parce qu’ils n’assistent pas aux négociations qui ont eu lieu jusqu’à présent. J’ai entendu des chiffres qui sont, je le pense, à côté de la réalité.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]