Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – U troppu stroppia ! Tel est le cri de l’intersyndicale agricole Corse FDSEA et JA des deux départements qui a occupé vendredi matin (vendredi) les locaux de la DRAAF, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt à Ajaccio. Selon elle, l’Union Européenne, dans le cadre de la prochaine Politique Agricole Commune, a décidé dans un esprit d’équité que chaque agriculteur devra disposer d’un même montant d’aide directe à l’hectare.

Or, toujours selon l’intersyndicale, le gouvernement français, se basant sur des dotations dites « historiques », bloquerait cette volonté de convergence pour « laisser perdurer l’injustice », la Corse ayant été, selon les agriculteurs présents hier matin, « la plus mal traitée des régions françaises ». L’intersyndicale accuse ainsi la France de détourner une partie de l’enveloppe de 8 milliards d’euros destinée à la Corse qui lui est délivrée par l’Europe; partie qui pourrait servir notamment à rattraper le retard de l’agriculture insulaire. Aujourd’hui, les agriculteurs corses demandent à être traités à égalité avec les autres régions françaises.

La vidéo.

Ecoutez Joseph Colombani, président de la chambre régionale d’Agriculture, mais qui intervient ici avec la casquette de syndicaliste FDSEA de Haute-Corse.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]