X

Vendredi 7 juin vers 23 heures, sur la route d’Alata, au niveau des sept ponts, un contrôle routier de la brigade anti criminalité (BAC) a failli tourner au drame. Après avoir présenté ses papiers, le conducteur du véhicule arrêté s’est enfui à pieds. Coursé par les policiers, l’individu s’est retourné et a tiré un coup de feu. Ce dernier a réussi à prendre la fuite. Il est activement recherché. Aucun blessé n’est à déplorer. corsematin

L’homme qui a tiré, vendredi soir à Alata, sur des policiers de la brigade anticriminalité d’Ajaccio était toujours activement recherché samedi. Les faits se sont déroulés à la hauteur du lieu dit « Les sept Ponts » après ce qui n’aurait du être qu’un simple contrôle d’identité. Mais l’automobiliste a, brusquement, pris ses jambes à son cou après avoir confié ses papiers au fonctionnaire de police chargé du contrôle routier. Et en fuyant l’homme a sorti une arme puis tiré un coup de feu en direction des agents de la Bac qui avaient entrepris de le poursuivre. Profitant d’un moment d’hésitation fort compréhensible des policiers, l’homme en a profité pour s’évanouir dans la nature sans que ses poursuivants n’aient réussi à le localiser. Depuis, l’automobiliste-tireur, est activement recherché… Corse Net Infos

Un contrôle routier a failli tourner au drame vendredi soir, vers 23 heures, sur une route d’Ajaccio, selon une information de Corse-Matin dont Europe 1 a eu confirmation. Arrêté par la brigade anti-criminalité, l’homme présente ses papiers avant de s’enfuir à pied. S’engage une course-poursuite au cours de laquelle l’homme sort une arme et tire un coup de feu en direction des policiers. Personne n’a été blessé mais le fuyard est parvenu à semer les forces de l’ordre. Il est activement recherché. Europe1

Il s’est finalement rendu dimanche matin aux Gendarmes qui l’ont restitué au SRPJ d’aiacciu…

Le tribunal correctionnel d’Ajaccio a condamné ce mardi après-midi Bernard Bourgeaud à la peine de 18 mois de prison dont neuf fermes pour avoir tiré lors d’une poursuite avec la Bac le 7 juin dernier. Le condamné est le père de Dimitri Bourgeaud, assassiné au mois de septembre 2011 à Porticcio. Il a lui-même reconnu qu’il détenait un pistolet de calibre 7,65 qui n’a pas été retrouvé mais nie avoir pressé la détente. Il précise que le coup a du partir pendant sa chute dans un ravin. corsematin.com

(…)

corsicainfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)