Produit CORSU E RIBELLU

X

Corsica Libera a décidé de ne pas rencontrer le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, à l’occasion de son déplacement en Corse. Cette une décision politique qui vise à dénoncer l’attitude de l’Etat vis à vis de la Corse.

Vidéo

« Le ministre Valls est le roi de l’amalgame, puisqu’il met systématiquement sur le même plan les assassinats crapuleux et les manifestations de rue qui se déroulent dans toutes les démocraties. Comme ses prédécesseurs depuis quarante ans, il ne manque pas d’écraser les mouches avec un marteau-pilon, ce qui permet d’affirmer à peu de frais son autorité tout en éludant les véritables problèmes. »

« Les Corses s’étonnent et s’inquiètent d’un discours systématisé qui ignore leurs problèmes et ne parle que de mise au pas « républicaine ». Les récents propos de Manuel Valls concernant le vote majoritaire des élus corses en faveur d’un statut d’officialité pour notre langue ne dérogent pas à la règle. Conscients que la visite du ministre n’apportera rien de neuf, à part son lot coutumier de déclarations méprisantes à l’égard des Corses et de leurs représentants, les élus de Corsica Libera s’abstiendront de participer à cette réception aussi mondaine qu’inutile ! »

 

by @Lazezu

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !