Produit CORSU E RIBELLU

X

GDF Suez remettrait en cause la construction du réseau terrestre Cyrénée de distribution de gaz naturel qu’il juge peu rentable. C’est ce qu’affirme Femu a Corsica qui, a déjà, interpellé l’Exécutif de l’Assemblée de Corse (CTC) et le gouvernement à maintes reprises.

Le groupe nationaliste modéré souhaite que la ministre de l’environnement, Delphine Batho, profite de sa venue, ce vendredi à Ajaccio au salon Energ’îles, pour discuter du projet avec le président de l’Exécutif, la conseillère exécutive chargée de l’énergie et les élus territoriaux. Explications, pour Corse Net Infos, de Nadine Nivaggioni, élue territoriale, qui tire la sonnette d’alarme et demande à l’Etat de confirmer ses engagements.

– Quelle est la situation ?

– Le projet Cyrénée est la réduction de l’ancien projet GALSI au seul réseau terrestre d’alimentation. Il prévoit, en amont de la nouvelle centrale de Lucciana, la construction en mer d’une barge qui serait alimentée par deux bateaux. Cette barge, qui est une unité flottante de stockage et de regazéification, alimenterait la centrale thermique de Lucciana. De là, partiraient un réseau terrestre en direction de la centrale d’Ajaccio et un réseau public de distribution de gaz sur Bastia et Ajaccio. Environ 95% du gaz, qui arriverait par barge au large de Lucciana, serviraient à la production électrique des deux centrales et 5% seulement seraient dévolus à la distribution publique de GNL (gaz naturel liquéfié) sur Bastia et Ajaccio.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]