Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est l’une des infos lâchées par Jacques-Thierry Monti, directeur régional EDF et Jean-Michel Lebeau, directeur d’EDF-PEI lors du club de l’éco

Parler énergie dans une île qui n’en manque pas, mais en a un besoin vital du fait même de sa nature insulaire, est un pari corsé. Tant il y a à en dire. Tant les questions, les polémiques peuvent mettre sous tension. Parler énergie, alors que se tient, actuellement, à Ajaccio le premier salon Energ’îles, pourrait faire disjoncter, embouteillage d’infos dans nos colonnes oblige. En parler à la veille de la venue de Delphine Batho, la ministre de l’Environnement, entraîne forcément un surcroît de dépenses énergétiques.

Un effort pourtant volontiers consenti par Jacques-Thierry Monti, directeur régional EDF Corse et Jean-Michel Lebeau, directeur d’EDF-PEI (production électrique insulaire) pour éclairer l’ensemble de la population. Sur un bouquet de thématiques. Aussi fondamentales que complexes. Certaines en lien direct avec la Corse, d’autres renvoyant à une problématique qui se mesure à l’aune planétaire.

Sept moteurs prêts à vrombir

Pour animer ce club de l’économie de Corse-Matin qui renoue avec ses rendez-vous, Roger Antech, directeur de la rédaction et Jean-Marc Raffaelli, directeur adjoint. Et pour commencer, l’inévitable question sur l’état du chantier de la centrale de Lucciana et, en corollaire sur les difficultés rencontrées pour déterminer le prochain site d’implantation de sa sœur jumelle d’Ajaccio. Réponse plus que détaillée de Jean-Michel Lebeau. Avec une nouvelle toute fraîche portant sur le démarrage au fioul léger à Lucciana avant le passage au gaz naturel. « Le nouvel arrêté est passé au Coderst – conseil de l’Environnement et des risques sanitaires et technologiques – mercredi, suivi d’un avis positif rendu – il faut le souligner – à l’unanimité. La notification officielle interviendra sous un mois à un mois et demi, une fois que le préfet de Haute-Corse aura signé cet arrêté qui annulera le précédent et sera rendu public ».Petit rappel à l’assistance, la future centrale sera dotée de sept moteurs d’une puissance de 120 MW. Trois d’entre eux seront mis en service en fin d’année, les quatre autres fin mars 2014.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]