Produit CORSU E RIBELLU

X

Depuis près de 5 ans maintenant, l’évolution du marché du travail en Corse est au mieux médiocre au pire calamiteuse. Et les derniers développements sont plutôt à ranger dans la seconde catégorie.

Sans surprise, le nombre de chômeurs dans l’île progresse très vivement sur les derniers mois et, après avoir passé la barre des 17 000 personnes en recherche active (catégories A, B & C) à l’automne dernier, le seuil des 18 000 vient d’être franchi en avril.

Cette aggravation s’explique principalement par un retournement en cours du côté des créations d’emplois. En effet, en Corse, on ne peut stabiliser le taux de chômage qu’avec un niveau de créations d’emploi supérieur à 2 % par an et réduire le chômage significativement qu’avec un emploi salarié en hausse de plus de 2,5 % par an. Or, les créations d’emplois n’ont cessé de s’affaiblir depuis 3 ans et l’année 2012 a été la plus mauvaise enregistrée par les statistiques de l’Acoss, avec une performance de seulement + 1 %. On est loin des +2 %.Tous les secteurs sont mal orientés mais ce sont surtout le secteur des commerces et de l’hôtellerie/restauration les plus en difficulté. Le dernier secteur a notamment connu une fin d’année 2012 très difficile avec des destructions d’emploi conséquentes (470 emplois perdus entre le troisième et le quatrième trimestre dans le cœur de l’emploi et non l’emploi saisonnier) et une forte hausse des défaillances d’entreprises (au plus haut depuis 2000).Si le passé est mauvais, l’avenir n’est malheureusement pas beaucoup plus lumineux à court terme. Les dernières annonces des Grandes Maisons, poids lourds de l’emploi CDI du secteur de l’hôtellerie, vont dans le sens de destructions d’emploi sur l’année. La construction, avec des mises en chantier en très fort recul entre 2012 et 2013, est aussi mal orientée même si le niveau d’activité semble encore suffisant pour éviter des licenciements.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Un jour de plus et les prisonniers politiques n’ont toujours pas été libérés, ni rapprochés d’ailleurs

[countup date=1996/04/16] [timer] [before]![/countup]