X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Paul-Marie Bartoli continue à être le maire de Propriano, il continu à être membre de l’Exécutif de Corse et surtout il continu à tenir la barre de l’office des transports!

 A l’occasion d’une conférence de presse donnée ce matin (vendredi), le maire de la cité du Valinco a très vivement condamné « une décision inique et une erreur de droit du Conseil constitutionnel ». Selon lui, les raisons qui ont conduit à l’invalidation de son élection lors des dernières législatives pour cause d’insincérité des comptes de campagne dépassent de très loin les simples considérations de politique locale. Ces comptes, qui ont été présentés ce matin au centime près, ont servi de prétexte à un pointillisme juridique sur lequel se sont appuyés des militants, c’est son mot, qui se sont organisés pour lui porter préjudice. Paul-Marie Bartoli estime que ce n’est pas totalement le hasard si aujourd’hui, dans le contexte extrêmement tendu qui pèse sur le secteur maritime on ait voulu éliminer un partenaire devenu trop gênant.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Paul Marie Bartoli hè sempri u merri di Prupià, sempri membru di l’Esecutivu di Corsica è soprattuttu sempri presidenti di l’uffiziu di i trasporti! À l’uccasioni di una cunfarenza di stampa data stamani (vennari), u merri di a cità di u Valincu hà cundannatu cù forza una dicisioni « assai inghjusta è un errori di dirittu di u Cunsighju custituziunali ». Sicondu ellu, i raghjoni chì ani purtatu à micca validà a so alizzioni pà l’ultimi legislativi par via di conti di campagna micca sinceri trapassani assai i simplici cunsiderazioni di pulitica lucali. Issi conti, chì sò stati prisintati stamani fin’è l’ultimu centimu, ani ghjuvatu di scusa à una pricisioni ghjuridica strema nant’à a quali si sò appughjati militanti, hè a so parolli, chì si sò urganizati contr’à ellu. Paul Marie Bartoli stima chì ùn hè micca tutalmenti l’azardu s’è oghji, ind’u cuntestu propriu pessimu ind’u settori maritimi omu hà vulsutu eliminà un partenariu chì diranghja troppu oramai.

Ecoutez Paul-Marie Bartoli.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matinsur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, s
ur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Un jour de plus et les prisonniers politiques n’ont toujours pas été libérés, ni rapprochés d’ailleurs

[countup date=1996/04/16] [timer] [before]![/countup]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)