Produit CORSU E RIBELLU

X

Depuis jeudi deux nouveaux prisonniers politiques sont venus se rajouter à la longue liste des patriotes incarcérés, Carlu Pieri, 63 ans, et Christophe Pieri son fils, 43 ans.  Depuis hier, un prisonnier politique incarcéré depuis 10 ans, Yvan Colonna a été rapproché du sud de la France vers Paris.

18 prisonniers sur la liste de l’Associu Sulidarità, Alessandri Pierre, Garcia Tomasi Cyril, Colleoni Marc-Antoine, Istria Paul, Casolasco Thierry, Dominici Jean_Marc, Gonzalez thierry, Santoni Charles, Maranelli Didier, Istria Marcel, Clément Marc, Marras Eric,  Pittiloni Jean-Marie, Nasica Joseph, contadini Paul andré, Fili Pierre-Thomas, Andreani Sampieru, Nicolas Battini

Et d’autres non listés mais politiques et victimes de la répression tout autant Félix Benedetti, Ferrandi Alain, Colonna Yvan, Stéphane Tomasini… et d’autres surement

Au moins 13 Prisonniers politiques sont actuellement à Borgu et une dizaine sont toujours incarcérés dans les prisons françaises, dont au moins 4 pourraient bénéficier d’un rapprochement familial vu qu’ils ont été condamné depuis des mois, sinon des années. Les autres sont toujours incarcérés en préventive…

Plus de 20 personnes interpellées, 6 incarcérations et 0 rapprochement familial

Le changement c’est maintenant

Pour beaucoup, ces noms ne leur parleront pas, et pour cause, ils n’ont jamais porté attention à ces patriotes emprisonnés depuis des longues années dont certains depuis 1996, 1999, 2003… Pour d’autres ce ne sont que des terroristes…

Beaucoup sont restés silencieux cette semaine comme les semaines précédentes d’ailleurs, et pourtant ces personnes interpellées ont été visées délibérément pour les incarcérer, sous le prétexte fallacieux d’avoir peut être hébergé un membre de leur famille qui refuse de se soumettre à la répression.

De ces interpellations, les deux membres de la famille Pieri sont passés en procès pour détention d’armes, qui leurs servent uniquement pour se défendre, Charles et Christophe ayant été la cible de tentatives d’assassinats. Et pourtant, malgré ces informations la justice a condamné Christophe à deux ans de prison ferme et Charles à 18 mois de prison ferme. La justice fait appel de la décision de la condamnation de 18 mois de Charles Pieri, afin de maintenir la pression répressive, afin de montrer, que « Force doit rester à la loi »‘…

Pendant ce temps là, les assassinats mafieux perdurent, les interpellations et résolutions liées à ces assassinats mafieux restent au point mort. Bref, l’Etat Colonial, continue de mettre en place, la « méthode Broussard« , la « criminalisation de la Lutte de Libération Nationale« , et le libre champs aux vrais mafieux qui maintiennent la Corse en coupe réglée.

Ne plus s’élever contre la violence de l’Etat parce qu’une violence mafieuse gangrène toute la société, et accepter le concept de « Corses tous coupables » ?

Depuis la dernière visite de responsables du Gouvernement Hollande en corse, Manuel Valls Ministre de l’intérieur et Christiane Taubira Ministre la Justice, le bilan de la répression est pour l’instant en faveur de l’Etat Colonial avec + de 20 interpellations contre la jeunesse corse et contre le mouvement national,6 incarcérations et seulement deux rapprochements alibis en décembre dernier… Mais depuis le début de l’année, le rapprochement n’est plus à l’ordre du jour, tout comme le reste des demandes de l’Assemblée de Corse.

INTRA MUROS

Pendant ce temps là, rapprochés ou non, les patriotes corses incarcérés continuent de subir les tracas de l’administration pénitentiaire. rapprochement au compte goutte, refus de permission, refus de conditionnelle, tolérances acceptées puis refusées… Pression sur les familles au parloir. L’année 2012 a été particulièrement animée à Borgo sous l »administration de son ancien directeur, REGIS PASCAL,  il faut espérer que l »arrivée d’une « corse » à la tête de la direction de Borgo changent les méthodes décrites ci dessous :

Ces tracas sont légions, physiques et moraux : Souvent aux heures de parloirs les gendarmes mobiles arrivent avec des chiens pour fouiller les familles. Il arrive que l’on vous accorde un double parloir et au bout d’une heure on vient ouvrir la porte en disant «terminé». On essaye de monter les détenus entre eux, en soufflant que si les familles sont fouillées c’est a cause des prisonniers politiques. On prétexte ne pas avoir les permis de visite des enfants pour les priver de parloir , alors qu’ils lui rendent visite depuis 4 ans sans aucun souci dans les prisons françaises. Les courriers avocats qui sont confidentiels sont ouverts et lus.De la nourriture périmée arrive sur les plateaux repas. Les poubelles stationnent la nuit dans les couloirs collées aux chariots qui ont servit aux repas. L’hygiène est aléatoire… Les mandats retourne a l’expéditeur avec la mention «n »à pas été réclamé»

Éloignement familial, la nouvelle règle, Yvan Colonna rapproché à Paris

Rapprochement qui est un droit, ce que reconnait bien volontiers l’Etat répressif mais il préfère l’éloignement familial, pour toute réponse aux problèmes Corse. Au moins 4 prisonniers politiques condamnés à des peines de prison ferme peuvent bénéficier de ce rapprochement familial.

Yvan Colonna, victime de l’acharnement répressif depuis 1999, incarcéré en 2003, est aujourd’hui rapproché du sud de la France vers Paris !! Sous un prétexte là aussi, d’avoir fomenter une tentative d’évasion… Prétexte dénoncé par ses avocats et par Yvan Colonna lui même.

L’Etat s’invente des prétextes pour interpeller, déporter, incarcérer, éloigner les patriotes corses… Mais aussi pour refuser les demandes légitimes du Peuple Corse portée par l’Assemblée de Corse…

Entre les appels au « harcèlement » contre les militants du mouvement national, les interpellations/convocations alibis tout’azimut de ces dernières semaines, et les problématiques toujours pas résolues, la Corse n’est pas prête de voir le bout du tunnel.

Simonpoli Anthony

En cas d’incarcération d’un de vos proches : Aide aux familles

Infos Prisons

liste des prisonniers politiques

Produits u Ribellu en vente en ligne

Faire un don en ligne

by @Lazezu

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !