Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Les municipales de 2014 s’annoncent particulièrement disputées à Bastia. Sur la ligne de départ pour la succession d’Emile Zuccarelli figurent déjà François Tatti, qui semble prêt à continuer même si le Parti Radical de Gauche venait à lui préférer Jean Zuccarelli, candidat pas encore déclaré mais évident, Gilles Simeoni qui en tant qu’actuel opposant n°1 à la majorité municipale ambitionne de détrôner la famille de gauche, et Jean-Louis Milani qui a obtenu le blanc-seing des cadors de la droite en Haute-Corse.

Mais celui-ci ne sera pas le seul candidat de droite, puisque Sylvain Fanti, 32 ans et chef d’entreprise dans le secteur des cuisines équipées, s’était déclaré avant même que Jean-Louis Milani n’officialise sa candidature. Ce membre de la baby-class de la droite corse au même titre que Laurent Marcangeli ou Jean-Martin Mondoloni qu’il accompagne dans le mouvement Une Nouvelle Corse, souhaite réveiller son camp politique un peu trop endormi à son goût depuis plusieurs années à Bastia. Les lignes principales de son programme seront l’économie, l’emploi, l’insécurité et le développement durable au sens large du terme. Celui-ci renvoie par ailleurs sur Jean-Louis Milani la responsabilité de la division de la droite à Bastia.

On écoute Sylvain Fanti.

(…)

Corsicainfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !