Produit CORSU E RIBELLU

X

Agé de 32 ans, engagé depuis l’âge de 14 ans en politique, co-créateur du courant Une nouvelle Corse avec Jean-Martin Mondoloni, le benjamin de la droite bastiaise, Sylvain Fanti, a décidé de faire cavalier seul et de se présenter aux élections municipales de mars 2014 à Bastia.

Cet enseignant à la faculté de droit d’Aix-en Provence et chef d’entreprise dans la région bastiaise explique, à Corse Net Infos, les raisons de sa candidature, la désunion de la droite qui part, dispersée, au combat, ses relations avec le candidat UMP, Jean-Louis Milani, et ses thèmes de campagne. Il fixe rendez-vous aux Bastiais pour un pique-nique citoyen, le 7 juin à partir de 19 heures, place Vincetti.

– Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans la bataille des municipales ?

– Pour défendre des idées et des valeurs au service des Bastiais. Aussi, parce que, depuis 20 ans, il n’y a pas eu de véritable candidat de droite pour défendre notre camp sur la ville.

– Vous présentez-vous à Bastia sous l’étiquette Une Nouvelle Corse ?

– Ma candidature est plus une candidature de droite que celle d’un parti. Elle aura vocation à rassembler, bien entendu, les gens d’Une nouvelle Corse et de l’UMP, mais aussi au-delà. Une élection municipale ne se gagne pas uniquement sur un camp, mais véritablement sur des idées et des compétences.

(…)

Corsicainfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !