#Corse – « C’est l’armée qui doit quitter la Corse ! »

Nous avons appris la semaine dernière que l’armée française avait demandé à plusieurs locataires d’un immeuble ajaccien de quitter leur logement, ceux-ci devant accueillir des militaires prochainement nommés en Corse.

Cette information nécessite une analyse à deux niveaux :

  • Sur un plan strictement social, il ne devrait pas être nécessaire de rappeler que nous vivons actuellement une crise économique et sociale de première importance, causée par la survivance du système capitaliste. Devant cette situation de grande précarité subie par de plus en plus de Corses, le logement devrait être une priorité absolue. Il est inacceptable qu’une administration d’Etat, même s’il s’agit de la plus impérialiste d’un Etat lui-même impérialiste, décide d’expulser des locataires de logements sociaux. Un gel de ces mesures d’expulsion est obligatoire.
  • Sur un plan national, il est nécessaire de rappeler que l’armée française est une armée d’occupation en Corse. Le mouvement national ne doit donc pas la laisser décider du sort des habitants des quartiers populaires de nôtre île. Plus simplement, l’armée française et ses alliées de l’OTAN n’ont qu’une seule chose à faire : partir de Corse. La démilitarisation de l’île fait partie des conditions à la sortie du conflit opposant le peuple corse à l’Etat français et au système capitaliste.

Nous nous rappelons que le FLNC avait d’ailleurs visé la base de Solenzara au début de son existence. Le combat contre les implantations militaires françaises et impérialistes n’est pas terminé. Les luttes pour l’accès au logement (et à la terre) et contre l’armée française doivent d’ailleurs converger. Les réquisitions des biens des uns devant servir à loger les autres !

Ailleurs aussi, la lutte continue pour que les terres occupées par les armées passent sous le contrôle du peuple. Le 1er mai, en Andalousie, le Syndicat Andalou des Travailleurs, SAT, mené par l’emblématique maire de Marinaleda, Juan Manuel Sanchez Gordillo, a occupé 1200 hectares de terres agricoles détenues par le ministère de la Défense espagnole pour les transformer en coopérative.

CONTRE LES EXPULSIONS, CONTRE LES ARMEES, CONTRE L’IMPERIALISME, VIVE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS !

U CUMUNU

sur le même thème : 

#corse – Quand l’Armée Française veut expulser des locataires LOGIREM à Ajaccio

(…)

Corsicainfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et/ou suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matinsur RCFMsur Alta Frequenza, sur RCFM

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux, des blogs politiques

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: