X

Corsica Ferries France, la SNCM et la CMN doivent revoir leur copie. C’est ce qu’a déclaré Paul Giacobbi à l’Assemblée Nationale mardi 14 mai. Le président  du Conseil Exécutif a interpellé le gouvernement sur l’avenir de la SNCM et sur l’organisation des transports maritimes. Trois compagnies,  le groupement SNCM/CMN d’un coté et la Corsica Ferries France (CFF) de l’autre, avaient déposé leur candidature le 14 Janvier dernier.

Mais « la première phase de la procédure d’attribution de la Délégation de Service Public (DSP) s’achève sans qu’aucun candidat n’ait remis une offre légalement et financièrement acceptable : elle sera donc déclarée infructueuse et nous relancerons les négociations avec l’ensemble des candidats ». Voilà ce qu’a déclaré Paul Giacobbi à l’occasion des questions orales  ce mardi 14 mai.

Une petite bombe lancée par le Président du Conseil Exécutif de l’Assemblée de Corse devant…. l’Assemblée nationale.  C’est une méthode inhabituelle car c’est l’assemblée de Corse qui est en charge de ce dossier. Selon certains observateurs, Paul Giacobbi a voulu rappeler au gouvernement que l’État est toujours majoritaire au sein de la compagnie SNCM. A propos de cette compagnie, le Président de l’Exécutif a déclaré devant les députés « (…) la priorité est de construire un plan industriel pèrenne pour l’entreprise, en préservant le maximum d’emplois ».

(…)

Corsicainfurmazione.org by @Lazezu

Revue de Presse et/ou suite de l’article  : 

sur Corse Matinsur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse,
Sur Alcudina, s
ur Corsica Infurmazione/Unità Naziunales
ur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux, des blogs politiques

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)