Produit CORSU E RIBELLU

X

Deux mois de prison avec Sursis et 1000 euros d’amende pour M. Appietto. En juillet dernier, il avait agressé deux militantes écologiques et deux journalistes de Direct8/Canal+ lesquels s’étaient rendus sur la plage de Cala di Fica (près d’Aiacciu). Page privatisée, de fait, par M. Appietto, qui possède une entreprise d’excursion en 4X4 et interdit tout passage.

Le parquet avait requis 3 mois de prison avec sursis le 19 mars dernier à l’encontre d’Alain et Alexandre Appietto.

A la mi-juillet 2012, ils avaient eu une altercation avec deux militantes écologistes qui accompagnaient une équipe de télévision privée, venue filmer ce terrain dans le cadre d’une enquête sur la privatisation du littoral de la Corse et du non-respect du libre accès au rivage. Agressées à leur retour au port d’Ajaccio, celles-ci avaient porté plainte, de même que les propriétaires, organisateurs d’excursions en véhicules tout terrain et en embarcations légères, qui ont été déboutés par le tribunal.

Alain et Alexandre Appietto, qui sont accusés d’être les auteurs de l’agression, avaient décidé eux aussi de porter plainte contre X pour violation de propriété privée, coups et blessures et menaces de mort. Leurs avocats avaient précisé que la piste qui conduit à cette plage est une piste privée qui leur appartient. L’accès public qui mène à Cala di Fica appelé aussi « chemin des douaniers » serait selon eux, à l’abandon mais que leurs clients ne seraient pas contre sa réhabilitation, bien au contraire. Ils ont été débouté de leur plainte.

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur le JDC, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur ACP

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !