Produit CORSU E RIBELLU

X

À l’origine de la création, en 1987, de l’Association Française des Usagers des Banques (AFUB), Serge Maitre était à Ajaccio le week-end afin d’officialiser la 9e délégation. Juriste de formation, il nous expose les raisons du combat qu’il mène depuis 25 ans, pour aider les citoyens face aux abus bancaires.

Vous êtes venu, à Ajaccio, le week-end dernier, pour l’officialisation d’une délégation de l’AFUB (Association Française des Usagers des Banques). Pouvez-vous présenter, aux lecteurs du JDC, cette association ?

Elle a été fondée il y a 25 ans et recensait, sur le tout le territoire national, 53000 adhérents en 2012. Notre objectif est double : informer, tout d’abord, les usagers de leurs droits et leur donner, de ce fait, les moyens de se défendre. Et puis changer également, à travers notre action, le monde bancaire. Par exemple, en impulsant une dynamique qui vise à voter les lois et modifier le système réglementaire afin qu’il soit plus compatible avec les exigences du moment. Notre approche est exclusivement juridique, on demande l’application du droit. L’AFUB est née parce qu’à un moment donné, un gouffre s’est creusé entre le droit et la pratique bancaire. Les gens vivaient quelque chose qui n’avait aucune relation avec le droit. C’était, en quelque sorte, le droit du plus fort. Et il faut bien reconnaître que la finance est le seul secteur qui s’apparente à une forteresse.

Comment la délégation AFUB de Corse est-elle née ?

J’animais, régulièrement, une émission de 40 minutes sur RCFM. Rapidement, de nombreuses personnes résidant en Corse ont appelé. Un noyau s’est créé, à partir duquel nous avons pu créer une délégation dans l’île. Pour l’heure, ils sont quatre, bénévoles, ont été formés et restent en relation directe avec le siège. L’une des missions de l’AFUB, consiste à faire d’un citoyen un juriste capable de conseiller, de guider et aider les personnes qui nous contactent.

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur le JDC, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur ACP

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !