Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza– La JIRS de Marseille s’est saisie dans le weekend de l’enquête sur l’assassinat de Jean-Luc Chiappini jeudi à Ajaccio. L’autopsie de la victime, pratiquée samedi, a permis de déterminer que le président du parc régional et maire de Letia avait été atteint de trois projectiles. Les obsèques de Jean-Luc Chiappini seront célébrées aujourd’hui (lundi) dans son village de Letia.

(France 3 Corse) Maire depuis 1977 du petit village de Letia (Corse-du-Sud), président de l’intercommunalité des Deux Sorru, et président du Parc naturel régional de la Corse (Parcu di Corsica), Jean-Luc Chiappini est la dixième personne assassinée en Corse depuis le début de l’année 2013. Troisième notable assassiné à Ajaccio en six mois, après l’avocat Antoine Sollacaro et le président de la chambre de commerce et d’industrie de Corse-du-Sud Jacques Nacer, en octobre et novembre, Jean-Luc Chiappini avait récemment été réélu à la présidence du PRNC.

L’autopsie pratiquée samedi a permis de déterminer que le président du parc naturel régional de Corse, exécuté le 25 avril à Ajaccio, a été atteint de plusieurs balles sur le côté gauche de la tête, a indiqué le parquet. Trois impacts ont été relevés à la tête côté gauche faits avec une arme de type revolver 357 magnum ou 38 spécial, a-t-il précisé. L’affaire a été confiée à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille où une information sera ouverte prochainement. La Jirs, chargée des dossiers de criminalité organisée, est déjà saisie de nombreux dossiers d’homicides en Corse.

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !