#corse : Jean-Christophe Angelini – Le Zorro de Porto-Vecchio

Le leader du PNC croit en son étoile et en la constellation nationaliste. Rien ne semble pouvoir affecter sa confiance. L’offensive ne saurait tarder.

Il y a quelques jours, nous écrivions : « Beaucoup de ses partisans se demandent si ne se dessine pas une évolution conduisant le nationalisme à se diluer dans les eaux de la classe politique établie et à adopter des jeux tactiques à dominante électoraliste(…) Les semaines qui viennent devraient apporter des éléments de réponse. Il sera alors possible de savoir si, dans la perspective 2015, le nationalisme se positionnera en candidat de l’alternative ou de l’alternance. C’est-à-dire soit en acteur ayant vocation à constituer une majorité autour de ses forces et de son projet, soit en composante d’une coalition dominée par d’autres. » Jean-Christophe Angelini vient d’apporter une réponse claire.

Sur le plateau de Cuntrastu, le leader du PNC a signifié que le nationalisme a en ligne de mire l’accession aux responsabilités et doit avoir pour ambition d’écrire et réaliser le scénario de la prise de pouvoir. Voilà qui, au demeurant, devrait satisfaire Pierre Poggioli. En effet, évoquant dernièrement la stratégie que devraient adopter les nationalistes lors des prochaines élections municipales, il les invitait à faire preuve d’ambition et de vision, et les mettait en garde contre les manœuvres des partis nationaux ou des élus en place cherchant à les intégrer, au niveau de comparses, dans des majorités de circonstance.

A ce scénario qui le conduirait avec ses amis à n’aspirer qu’à des seconds rôles, Jean-Christophe Angelini préfère manifestement une stratégie censée propulser, dès les prochaines élections municipales et territoriales, le nationalisme et ses leaders en haut de l’affiche. Plus fort encore, il affirme vouloir au plus vite « exorciser le traumatisme de 2003 » qu’avait occasionné au nationalisme et au corsisme, la victoire du Non à la question référendaire « Approuvez-vous les orientations proposées pour modifier l’organisation institutionnelle de la Corse ? »

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: