François Tatti : « Nous ne voterons pas le statut de la langue #corse en l’état »

Le projet de statut de coofficialité sera soumis au débat et au vote, ce jeudi, à l’Assemblée de Corse. Farouchement opposé au principe de coofficialité, le groupe de la Gauche Républicaine entend peser dans le débat, qui s’annonce d’ores et déjà très long, en proposant près d’une cinquantaine d’amendements.

Dénonçant un projet non abouti, discriminatoire, inapplicable et voué à l’échec, il accuse la majorité de faire une surenchère irresponsable et propose un contre-statut pour parvenir au bilinguisme. Explications, pour Corse Net Infos, de son leader François Tatti qui, avec Pascaline Castellani, appelle les élus à ne pas s’opposer idéologiquement, mais à accepter un compromis pour faire avancer la langue corse.

– Etes-vous, idéologiquement, contre le principe de coofficialité ou est-ce seulement le mot qui vous dérange ?

– Nous sommes favorables à un statut de langue corse territoriale s’inscrivant dans un statut national des langues régionales. Le statut de coofficialité, qui met à parité le français et le corse, ne correspond à rien. On rentre dans un schéma impraticable et on se fait plaisir. Le français est la langue du pays, tout le monde la parle. Avoir, du jour au lendemain, deux langues officielles, au même niveau, ne peut pas fonctionner. Si la question se posait dans 50 ans, lorsque la société corse sera bilingue, alors, à ce moment-là, ce sera un problème politique. Aujourd’hui, à ce problème politique s’ajoute la réalité sociolinguistique de l’île qui ne le permet pas. Il faut en tenir compte.

– C’est-à-dire ?

– L’officialité signifie que la langue est imposable à tous, que tout le monde a l’obligation de la connaître parce que c’est la langue du pays. Dire que le corse est imposable à tous parce qu’il est aussi la langue du pays, c’est commettre une erreur et créer une situation impossible pour la plupart des gens qui ne le parlent pas. Ça ne peut pas marcher !

Corse Net Infos ci dessous en lien

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 CorseSur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: