Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – La langue corse était à l’ordre du jour de la session de l’assemblée de Corse hier matin (jeudi). Le groupe Femu A Corsica, par la voix de Xavier Luciani, a interrogé l’Exécutif sur la définition et la déclinaison qu’il comptait donner à sa politique en ce qui concerne le Corse. Formation, développement, valorisation, CAPES, le conseiller territorial a voulu mettre en avant toutes les problématiques.

Pour Pierre Ghionga, en charge de cette question à l’Exécutif, le sujet de la langue est primordial. Il a fait état de ce qui a déjà été réalisé sous sa mandature : structuration des services et création d’une direction de la langue entre autre.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU