#corse – Péril sur le Très-vieux Bastia, suite et chiffres …

 Parallèlement à la demande de protection de la maison Montesoro, par la Drac au titre des monuments historiques,  le comité de quartier «  Salvemu u Puntettu  »  défend  un projet de réhabilitation du quartier sans démolitions,  projet initialement adopté par la mairie de Bastia en 2000,  et,  contractualisé avec l’état,  puis brutalement abandonné 5 ans plus tard, au profit d’un plan de démolition de 20% du quartier, assorti  de l’édification de nouveaux bâtiments.

La mairie de Bastia projette plus précisément, la construction de, entre autres, «  parking résidentiel, place publique  et immeuble de type investisseur  de 20 logements , qui aura vue sur le vieux port après la destruction de la bâtisse du XVIIe »  ( 1 rue du Mulet ).

Certaines  démolitions sont prévues dans le cadre d’un classement des bâtisses, en  « insalubrité irrémédiable »  , tandis que d’autres immeubles concernés sont viables et habités  – seule une déclaration d’utilité publique signée par le préfet autorise  alors la démolition – .  Par ailleurs,  il est à noter que le rapport de la Socotec qui aboutie au classement en insalubrité irrémédiable a été attaqué,  la contre-expertise notant le cout parfois modéré de travaux de réhabilitation.

 Le comité pointe et dénonce l’absence de concertation et le secret qui ont prévalu dans ce dossier,  et le flou portant sur la réalisation finale des projets de la municipalité   « construction d’immeubles neufs, locatifs ou intermédiaires »,  « nous n’avons pas de projet précis, simplement une ébauche » sont entre autre les termes utilisés par la Mairie de Bastia.

Ce projet de démolition ne fait pas acte des  projets de réhabilitation notant des structures facilement réhabilitables,  et du souhait des habitants et propriétaires qui souhaitent y rester .

Dès 2008, les habitants du quartier et de Bastia ont manifesté leur opposition lors de la présentation de ce projet,  pourtant, la municipalité refuse toujours  d’examiner un projet alternatif basé sur la conservation et l’amélioration d’un patrimoine unique,  qui maintiendrait le bâti existant en le rénovant et en améliorant les espaces publics pour un cout bien inférieur à celui estimé pour les programmes retenus.

Dossier en ligne

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse,  Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: