« Quand Clémentine Autain de la Gauche Alternative marque contre son camp » #corse

C’est sous les couleurs d’une tête de Maure sur fond Rouge qu’étaient accueillis le public venu écouter une des portes paroles du Front de Gauche ce samedi 20 avril 2013 à Ajaccio.

La centaine de personnes présentes à cette occasion pouvaient lire sur un bandeau : Manca Alternativa/Gauche Alternative.

C’est Jacques Casamarta à qui il appartenait d’ouvrir la réunion, ce qu’il fit en rappelant la nécessité de débattre entre toutes les composantes et personnes de gauche qui ne se reconnaissent pas dans la majorité au pouvoir. Puis vint le tour de Clémentine Autain. Dans ses affirmations, elle s’est immédiatement située en rupture avec le Capitalisme, le FMI et l’Europe du libéralisme.

Ne pas servir de force d’appoint à la majorité PS/Les Verts constitua un temps fort de son intervention. Afin de donner une chance à une Alternative vraiment à Gauche, elle insista sur la nécessité de revisiter le passé de la gauche « radicale » notamment sur la question du bilan de l’ex Urss et du modèle décrié qu’elle a pu constituer, toujours selon ses propos.

Puis la parole fur donnée à la salle. Un représentant de la Manca a fait une intervention pour rappeler d’abord un fait. A Manca existe depuis 1998. Pour ne pas jeter la confusion, cela paraissait nécessaire en précisant que nous étions d’une gauche révolutionnaire pour le droit à l’autodétermination du Peuple Corse. Voici un extrait de la suite de son intervention : « Nous sommes heureux de constater que vous n’hésitez plus à utiliser la langue Corse et le symbole de la tête de Maure. C’est une évolution propice au dialogue. Pendant des années le dialogue entre les composantes de gauche n’a pas eu lieu.

Mais chassez le tricolore et il revient au galop.

Que de pierres jetées dans notre jardin par vous, au seul prétexte que nous affirmions la réalité du Peuple Corse, ce qu’aujourd’hui plus personne ne semble ignorer. Nous attirons votre attention sur la nécessité de lutter ensemble contre la spéculation immobilière et de nous mobiliser pour la défense de nos espaces naturels. Demain 21 Avril il y aura une manifestation à Figari à ce sujet. Soyez des nôtres et rejoignez le Collectif pour la défense de la Loi Littoral ». Notre représentant a conclu son intervention en insistant sur la nécessité d’extirper de la Gauche les pratiques clanistes de certaines de ses composantes. La suite de leur débat a surtout tourné sur la construction du Front de Gauche et sur la réaffirmation de débats clarificateurs. Tout cela aurait pu être de bon aloi et source d’espérance. Mais chassez le tricolore et il revient au galop.

Prenant la parole sur FR3 Corse Clémentine Autain a chaussé les bottes du franchouillard Mélanchon. « Je suis, a-t-elle fortement asséné, contre la cooficialité ». Fermez le ban. C’est donc par un but contre son camp que Clémentine a envoyé aux pâquerettes une légitime revendication. Vous avez dit Manca Alternativa ????

 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI), sur Corse Matinsur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: