Produit CORSU E RIBELLU

X

En marge de la finale de Coupe de la Ligue, le président de la LFP Frédéric Thiriez a affirmé qu’il n’était pas question de supprimer des matches de football le 5 mai, date à laquelle avait eu lieu la catastrophe de Furiani en 1992.

« Il n’est pas question de faire du 5 mai une journée sans football en France. Dans aucun pays d’Europe qui ont vécu des catastrophes similaires, le football n’a été supprimé, a rappelé Thiriez. Il y a des commémorations. C’est ce que nous allons faire sur l’ensemble des matches. Une journée sans football est une mauvaise réponse à un véritable drame. Cette position a été arrêtée au plus haut niveau de la Fédération, et nous n’en bougerons pas ».

Source

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Sur Alta Frequenza, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !