#Corse – « L’austérité contre le bonheur »

Si on en croit la Commission européenne, la France serait l’un des pays les moins « efficaces » d’Europe. Selon les technocrates de Bruxelles le coût du travail, le poids de l’impôt et la résistance aux réformes feraient que la France serait le pays où les marges bénéficiaires des entreprises sont les plus faibles de la zone euro.

L’économie aurait perdu 11,2% de ses parts de marché à l’exportation de 2006 à 2011 et s’enfoncerait dans un cercle vicieux où des charges croissantes laminent la capacité des entreprises à investir et à innover.

Menace pour la compétitivité

 « La résistance du pays aux chocs extérieurs diminue et ses perspectives de croissance à moyen terme sont de plus en plus entravées par des déséquilibres de longue date, écrivent les auteurs dans le document rendu public mercredi. La faible profitabilité des entreprises, en particulier dans le secteur industriel, couplée à leur endettement, est une menace pour la compétitivité de l’économie française tout entière. » Avant de préciser fin mai ses prescriptions économiques et budgétaires au gouvernement Ayrault pour 2013 et 2014, l’exécutif européen tient à saluer les réformes engagées, en particulier le pacte pour la compétitivité et l’accord sur la « flexisécurité ».

La suite sur le JDC :

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: