Breaking News

Santé en Corse – Le sentiment de Jean-Yves Leandri, maire de Granace et militant de Corsica Libera.

La politique actuelle de la réorganisation des services de santé en Corse est très loin de nous satisfaire. En effet derrière une averse de voeux pieux et de déclarations démagogiques, nous savons que la finalité de cette entreprise serait très défavorable à la population corse. La vérité est que la néolibéralisme sauvage s’invite dans cette prétendue réforme. Et pas n’importe comment : les créatures chargées de nous apporter la mauvaise nouvelle de Paris et du ministère de tutelle se caractérisent d’abord par une inflation inconsidérée de l’ego et de la prétention négative et trop souvent souveraine.

Il faut savoir combien de la part de ces personnages, les frais de fonctionnement en tous genres sont en contradiction flagrante avec les prétendus désirs de faire des économies. Le vrai dans cette affaire est que nous assistons à une forme de colonialisme sous couvert de technocratie, de management et de coaching. Alors qu’il s’agit avant tout de relever le coefficient géographique qui concerne la politique de soins en Corse- que voit-on si ce n’est des manipulations, des tergiversations, des semblants d’écoute alors que manifestement la messe en haut lieu semble dite.

Il est évident que sans l’action du STC qui a pris le risque seul d’occuper les locaux de l’ARS- alors que l’on pouvait noter au même moment la frilosité d’autres syndicats- tout aurait été entériné aux dépens de notre population. A t-on en haut lieu conscience des besoins réels en terme d’hygiène, de prévention et de santé de notre pays la Corse ?

On peut également noter à ce propos que d’autres territoires de nature insulaire comme la Corse sont à 25-30 % de subventions- soit 5 fois plus que la Corse. Est-ce que M.Blais, symbole de la classe dirigeante hors réalité, est soucieux de nos intérêts vitaux, ou n’a t-il pour objet que de faire passer, sans concertation sincère, la volonté néolibérale débridée de son ministère de tutelle, celui là même qui organise la mise en souffrance de millions de français ? Dans ce cas il est bien certain qu’il pourrait faire de la Corse une nouvelle révoltée qui ne manquerait pas de se dresser contre son projet qu’elle juge injuste inadapté et méprisant.

Inutile de dire une fois encore que notre soutien vis-à-vis du STC est total, étant donné qu’aujourd’hui comme hier il manifeste haut et fort son désir de défendre l’intérêt de notre île. Précisons que l’occupation des locaux de l’ARS n’est pas vaine et qu’elle doit déboucher nécessairement sur une amélioration substantielle de l’offre de soins.

J’en appelle à tous les corses, ils doivent se sentir concernés et solidaires. Demeurons tous plus que jamais vigilants.

Jean-Yves LEANDRI

Maire de GRANACE

Lettre parue dans « La Corse Votre Hebdo » du 17.06.2011

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: