L’Union des ports de plaisance de Corse lance le « Livre Blanc » du nautisme

En quelques années, l’UPPC est devenue une formidable structure du nautisme en Corse. Au-delà des liens de coopération qu’elle a créés depuis 2006 – avec notamment le travail réalisé par Jean Toma – l’Union des Ports a multiplié les actions, la promotion collective et mis en place une politique de développement considérable ainsi que la structuration d’offres et autre concrétisation de coopération Mer-Port-Cité-Arrière-Pays.

Mercredi, elle tenait son assemblée générale sur le littoral de la commune de Pietrosella, au Rupione. L’UPPC va de l’avant et le montre. Elle regroupe aujourd’hui la quasi totalité des ports de plaisance de l’île – qui offrent une capacité d’environ 7 000 postes à quai – et évoque l’avenir avec sérénité. C’est le moins que l’on puisse dire de cet organisme qui œuvre sans relâche pour la mise en oeuvre d’une véritable politique maritime digne de ce nom. Raison pour laquelle elle a développé des liens de coopération et de travail entre les différents ports mais aussi a amélioré la mise en réseau, l’information et la communication qui ont permis l’exploitation des ports de plaisance sans oublier de valoriser le positionnement de la Corse au sein de la Méditerranée.

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: