X
Les patriotes de Corsica Libera lancent un appel à manifester ce dimanche 21 avril à la Testa Ventilegne à Figari. Lors d’une conférence de presse ce mardi à Bastia, Jean Guy Talamoni et d’autres militants entendent ainsi dire « Basta » à la spéculation immobilière et font de la Testa Ventilegne, un dossier emblématique. Corsica Libera demande un gel des projets et un moratoire, avant l’adoption du Padduc 2.  Voici le texte de la conférence de presse (la revue de presse en fin d’article) Dans les années 90, la Testa Vintilegna, sur la commune de Figari, c’est plus de 1 200 hectares de cotes vierges où des spéculateurs de tous bords prévoient des projets touristiques et urbanistiques démesurés au détriment de l’environnement mais aussi des intérêts de la Corse et du peuple corse. Ce genre de projets foisonne dans l’extrême sud de la Corse avec par exemple 100 000 lits de prévus sur la plage de Balistra… Tous ces projets de bétonisation du littoral corse seront abandonnés grâce à la très forte mobilisation du mouvement national. Cependant, certains n’ont pas encore définitivement abandonné leurs projets spéculatifs de bétonisation du littoral. Ainsi, l’ancien PADDUC prévoyait-il le développement « d’une économie résidentielle » avec à la clé la relance d’un certains nombres de projets purement touristiques et spéculatifs sur le littoral au détriment du peuple corse. Cet ancien PADDUC n’a pas été soumis au vote et retiré au dernier moment de la délibération prévue à la Collectivité Territoriale de Corse notamment grâce à la mobilisation très forte une fois de plus du mouvement national et particulièrement de Corsica Libera (affaire Clavier par exemple).  Sur le site de la Testa Vintilegna, on note la réapparition d’un projet de hameau nouveau sur les terrains appartenant à la Mairie. Ce projet de hameau nouveau, de 8,8 hectares à urbaniser, sur le site de la Testa Vintilegna est porté par la commune de Figari et se trouve au cœur du site naturel ! Les terrains autour des terrains communaux appartiennent au Conservatoire du Littoral et sont donc inconstructibles et protégés (ZNIEFF1 et Natura 2000). Les terrains communaux sont en zone ZNIEFF1 et Natura 2000 également sauf sur la zone du projet de hameau nouveau qui est composé de terres agricoles à très fortes potentialités. Le projet de hameau nouveau est présenté par la municipalité de Figari comme un projet avec une vocation agricole (plantations d’immortelles). Cependant, à la lecture du projet dans

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet