Produit CORSU E RIBELLU

X

L’association « Ghjuventù Tocca à Noi » est en ce moment même en train d’occuper l’agence du Pole Emploi à Ajaccio afin d’alerter les élus et les institutions sur la hausse constante et alarmante de la précarité en Corse.

Voici la position de l’Association :

L’association Ghjuventù Tocca à Noi est présente aujourd’hui à Pôle emploi d’Aiacciu dans le but d’alerter nos élus et nos institutions sur le fait que notre île connaît une hausse inquiétante de la précarité. Le chômage des jeunes et ses multiples problèmes (fin de droits, difficultés à trouver du travail etc.) est un des aspects les plus significatifs de cette précarisation (30 % des 16/25 ans sont touchés).

Parallèlement, notre île voit débarquer à chaque période estivale 13000 à 15000 travailleurs saisonniers venus du Continent. Nous tenons, ici à dénoncer cette incohérence.

Les secteurs de la Grande distribution (premier employeur privé de l’île), des Grandes surfaces et du tourisme en général (Decathlon, Accor, Sofitel, ainsi que de très nombreux hôtels et restaurants) sont grandement responsables de cette situation. Par leur politique libérale agressive, ils encouragent la dé-corsisation des emplois, préférant faire venir de l’Hexagone des cadres supérieurs d’un côté et des travailleurs-esclaves malléables et jetables, de l’autre.

Tout cela alors que, chaque année, plusieurs centaines de jeunes diplômés de l’Université de Corse et plusieurs milliers de jeunes issus de formations professionnelles diverses, se retrouvent sur le marché du travail.

La jeunesse corse assiste impuissante à ce spectacle.

Les institutions françaises, en particulier Pôle emploi (qui, avec d’autres, nous assurait un temps que la crise ne touchait pas la Corse), ont elles aussi, leur part de responsabilité dans cette politique. Sans parler de la discrimination que cet organisme inflige envers notre langue.

Nous nous inquiétons quant à la capacité réelle de Pôle emploi à accompagner et aider les jeunes chômeurs de Corse, et nous interrogeons sur son positionnement dans la politique régionale de l’emploi.

À ce titre, notre association a décidé d’occuper symboliquement et pacifiquement les locaux du Pôle emploi d’Aiacciu, et demande à être reçu par un responsable. Nous remercions d’avance, les personnalités du monde politique, associatif et syndical qui nous soutiennent pour cette action.

A Ghjuventù corsa vole campà !!

A Ghjuventù corsa vole travaglia in a so terra !!!!

Ghjuventù Tocca à Noi

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunalesur France 3 CorseSur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !