X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Il y avait manifestation mardi en Corse, comme partout, pour s’opposer au projet de loi sur la flexibilité du marché du travail. Il n’y avait pas 20 000 personnes, en tout cas à Ajaccio, mais la détermination des manifestants n’en était pas émoussée pour autant.

La CGT et Force Ouvrière, en effet, s’opposent becs et ongles contre une réforme qui constitue, selon eux, une atteinte jamais portée contre le code du travail. Pour le monde syndical, la flexibilité c’est un code du travail à géométrie variable, variable surtout dans l’intérêt des employeurs qui pourront selon leur gré licencier ou pas un salarié. Nous avons rencontré devant le préfecture de Corse un militant président, ou un président militant, qui comme d’habitude ne mâche pas ses mots. Écoutez Dominique Bucchini.

La presse en parle / Suite et source de l’article »

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)